Le grand corbeau


Le grand corbeau a un plumage brillant avec des plumes irisées bleu-violet. Il porte de longues plumes ébouriffées sur la gorge. Elles forment un arrondi, comme un éventail semi-circulaire. Elles sont utilisées pour la communication entre membres d'un groupe. Les ailes sont longues et pointues. Les primaires sont nettement séparées quand il plane. La queue est de forme carrée et souvent légèrement déployée. C'est un corbeau de taille importante. Il a un bec long, robuste et noir, légèrement recourbé. Son bec est plus vigoureux que celui des corneilles, et couvert de crins noirs à la base de la mandibule supérieure. Les yeux sont sombres, presque noirs. Les doigts et les courtes pattes sont noirs. Le mâle est un peu plus grand que la femelle. Le juvénile est semblable à l'adulte, mais il n'a pas les plumes brillantes.

Habitat

Le grand corbeau vit dans des habitats sauvages variés, depuis les falaises côtières jusqu'aux hautes montagnes. On le trouve aussi dans les zones boisées et les forêts ouvertes, même en terrain bas. Ils nichent dans les zones de falaises, mais on les trouve aussi dans la toundra et la forêt boréale, et même dans les zones urbaines. Le grand corbeau est résident dans son habitat.

Comportement

Le grand corbeau est attiré par les charognes, et les insectes qui vivent sur ces charognes. Il est friand du placenta des brebis et des grands mammifères en général. Il se nourrit sur le sol et stocke toute sorte de nourriture. Les adultes sont très méfiants quand ils approchent d'une nouvelle carcasse, préférant attendre qu'il n'y ait pas de danger pour se nourrir. Le grand corbeau communique par des vocalises, mais aussi par des parades. Le couple qui défend son territoire et son nid poursuit les intrus sur de longues distances, et peut engager des combats aériens. Il ne migre pas, mais on peut observer des mouvements saisonniers pour éviter des températures extrêmes. Cette espèce très intelligente peut survivre dans l'Arctique, aussi bien que dans le désert ou les régions tempérées. Les parades observées ont lieu tout au long de l'année, plus intensément en automne et en hiver, et comprennent des vols acrobatiques. Les couples restent ensemble toute l'année, et sans doute pour la vie. La parade nuptiale effectuée au sol comprend des courbettes, avec le cou allongé et les plumes de la gorge ébouriffées. Le mâle déploie ses ailes et la queue, tend son cou vers le haut en se courbant, mais avec le bec tourné vers le sol. La femelle l'invite à l'accouplement en s'accroupissant légèrement et en faisant trembler sa queue.!

Vol

Le grand corbeau a un vol agile et puissant. Il plane comme un rapace dans les courants thermiques à haute altitude. Il effectue des vols de parade acrobatiques et des combats aériens, faisant des loopings et des mouvements élaborés en vol.

Alimentation

Le grand corbeau se nourrit principalement de charognes. Mais il consomme aussi des arthropodes, des amphibiens, de petits mammifères, des oiseaux et des reptiles. Il consomme aussi de la nourriture végétale.

Reproduction

Le grand corbeau niche sur les falaises ou dans de grands arbres, de 3 à 20 mètres de hauteur. Le nid est une coupe volumineuse faite de rameaux, roseaux et matières végétales sèches. Grand CorbeaujuvénileLa coupe intérieure faite de brindilles est tapissée de matériaux doux, laine de mouton, lichens, fourrure, herbes, boue et papier. Le même nid est souvent réutilisé, avec de nouveaux matériaux ajoutés à chaque printemps. La femelle dépose 3 à 7 oeufs de couleur claire et tachetés de sombre. L'incubation dure environ 18 à 21 jours, assurée par la femelle. Celle-ci est nourrie par le mâle pendant cette période. Les poussins sont nidicoles, couverts de duvet épars. Ils sont nourris par les parents avec de la nourriture et de l'eau régurgitées, stockées dans une poche située au niveau de la gorge. Les jeunes quittent le nid entre 5 et 7 semaines après la naissance.

Menaces - Protection

Le grand corbeau a quelques prédateurs tels que les grands rapaces, aigles, autres corbeaux, hiboux et aussi les martres. Le nid et les poussins sont attaqués par les grands rapaces et les coyotes. Le grand corbeau a été persécuté par les humains parce qu'il tuait des agneaux et se nourrissait dans les récoltes. Maintenant, l'espèce est protégée et les populations nord-américaines ont augmenté dans leur habitat.

Source : oiseaux.net



Galerie photo





















Suivez-moi