ES    FR

Le blog du Lapin vert



Renforcez votre système immunitaire avec des aliments sains


Étant donné que le coronavirus (COVID-19) a touché des communautés du monde entier, beaucoup se sont demandé comment prendre des mesures pour rester en bonne santé.
Mesures préventives quotidiennes, telles que se laver les mains, éviter tout contact avec des personnes malades et une bonne hygiène, ils peuvent faire beaucoup pour réduire le risque de virus, de bactéries et d'autres agents pathogènes.
Cependant, il est prouvé que la nutrition influence la force immunitaire et la résistance aux maladies infectieuses.

Les fruits et légumes fournissent des nutriments, tels que le bêta-carotène, la vitamine C et la vitamine E, qui augmentent la fonction immunitaire. Ils sont également riches en antioxydants qui aident à réduire le stress oxydatif.
Le système immunitaire dépend des globules blancs qui fabriquent des anticorps pour combattre les bactéries, les virus et autres envahisseurs.
Il a été démontré que les végétariens ont des globules blancs plus efficaces que les non-végétariens en raison de l'apport élevé de vitamines et d'un faible apport en graisses.
Un régime pauvre en graisses animales et à base de fruits, légumes et plantes contribue donc à stimuler le système immunitaire.

Les régimes riches en graisses peuvent altérer le microbiote intestinal qui contribue à l'immunité.
Le maintien d'un poids santé peut également bénéficier au système immunitaire, l'obésité étant liée à un risque accru de grippe et d'autres infections telles que la pneumonie.
L'absorption des fibres peut également réduire l'indice de masse corporelle (IMC) qui est lié à l'amélioration de l'immunité.
Il a également été démontré qu'un régime à base de fruits et légumes réduit les biomarqueurs inflammatoires.

Vitamines, minéraux et antioxydants



Les fruits et légumes fournissent des nutriments, tels que le bêta-carotène, la vitamine C et la vitamine E, qui peuvent stimuler la fonction immunitaire.
Parce que de nombreux légumes, fruits et autres aliments à base de plantes sont également riches en antioxydants, ils aident à réduire le stress oxydatif.

Bêta-carotène
Le bêta-carotène est un puissant antioxydant qui peut réduire l'inflammation et stimuler la fonction immunitaire en augmentant les cellules qui combattent les maladies dans le corps.
Les bonnes sources comprennent les carottes, les poivrons, les courges, les patates douces et les légumes à feuilles vert foncé tels que les brocolis, les épinards ou la bette à carde.

Vitamines C et E
Les vitamines C et E sont des antioxydants qui aident à détruire les radicaux libres et à soutenir la réponse immunitaire naturelle du corps.
Les sources de vitamine C comprennent les poivrons rouges, les oranges, les fraises, le brocoli, les mangues, les citrons et d'autres fruits et légumes.
Les sources de vitamine E comprennent les noix, les graines, les épinards et le brocoli.

Vitamine D
La recherche montre que la supplémentation en vitamine D peut réduire le risque d'infections virales, y compris les infections des voies respiratoires, en réduisant la production de composés pro-inflammatoires dans le corps.
L'augmentation de la vitamine D dans le sang a été liée à la prévention d'autres maladies chroniques, telles que la tuberculose, l'hépatite et les maladies cardiovasculaires.
Les sources alimentaires de vitamine D comprennent les céréales enrichies et les laits et suppléments à base de plantes.

Zinc
Le zinc est un minéral qui peut aider à stimuler les globules blancs qui se défendent contre les envahisseurs.
Les sources comprennent les noix, les graines de citrouille, les graines de sésame, les légumineuses et les lentilles.

Dormez suffisamment



Nos corps ont besoin de sommeil pour se reposer et se rajeunir. Sans suffisamment de sommeil, nous augmentons notre risque de développer de graves problèmes de santé, comme les maladies cardiaques, la maladie d'Alzheimer et l'obésité. Un sommeil insuffisant a également été lié à une fonction immunitaire supprimée.
Une étude a révélé que ceux qui dorment moins de cinq heures par nuit sont plus susceptibles d'avoir eu un rhume récent que ceux qui dorment plus.
Avez-vous besoin d'aide pour vous endormir? Essayez d'ajouter des fruits, des légumes, des graines et des légumineuses sains à votre alimentation.
Une alimentation riche en fibres et en graisses saturées peut conduire à un sommeil plus profond et plus réparateur.


Quels aliments peuvent interférer avec votre système immunitaire?



Semblable à la façon dont il n'y a pas un seul aliment qui puisse faire des merveilles pour votre système immunitaire seul, il n'y a pas un seul aliment qui puisse le gâcher.
Cependant, certains traits alimentaires peuvent avoir un impact négatif:

Trop de sel
Actuellement, il est recommandé de manger moins de 5 grammes (1 cuillère à café) de sel par jour On estime que plus de la moitié de cet apport provient des aliments transformés que nous mangeons.
Évitez également de l'ajouter aux repas.

Trop de calories
Il existe une idée fausse selon laquelle la malnutrition est propre aux personnes en insuffisance pondérale: plus de calories ne signifient pas toujours plus de micronutriments essentiels et une bonne immunité.
Beaucoup d'entre nous sont «suralimentés» mais mal nourris, c'est-à-dire sans les nutriments essentiels nécessaires au bon fonctionnement de votre système immunitaire.
Le surpoids entraîne une réponse initiale plus faible à un pathogène ainsi qu'une prolifération.
Par exemple, nous savons qu'au cours de la pandémie de grippe de 2009, les personnes obèses avaient des taux d'infection et de décès plus élevés que celles ayant un poids santé.

Alcool
Des preuves générales montrent que la consommation d'alcool affaiblit le système immunitaire et compromet la capacité du corps à faire face aux maladies infectieuses.
Il peut également diminuer la production et la fonction des cytokines dans le corps, qui sont nécessaires pour répondre aux virus et bactéries pathogènes.












©opyright JacLo 2020