ES    FR

Le blog du Lapin vert



L'ail

L'ail est l'un des condiments aromatisés les plus utilisés dans la cuisine méditerranéenne.




Propriétés nutritionnelles

L'ail est connu pour sa richesse en minéraux, principalement potassium, phosphore, magnésium, zinc et iode. Ainsi que pour sa teneur en vitamines telles que vitamines du groupe B (notamment B1, B3 et B6), très importantes pour le bon fonctionnement du système nerveux, et vitamines antioxydantes comme C et E.
Lorsque nous écrasons ou hachons l'ail très fin, deux substances contenues par l'ail, l'enzyme alliinase et le substrat d'allinine, entrent en contact et forment l'allicine, qui est le principal responsable des effets bénéfiques de l'ail sur l'organisme Par contre lorsque nous cuisinons l'ail nous détruisons l'une de ces deux substances (l'enzyme alliinase) et l'ail perd une partie de ses qualités.




Effets sur l'organisme

L'ail a de nombreux effets bénéfiques, même médicinaux, sur l'organisme lorsqu'il est consommé cru.

Antibiotique, antifongique et antiviral
L'ail est efficace contre divers types d'agents pathogènes, notamment les bactéries, les virus, les champignons et les parasites intestinaux.

Antihistaminique (anti-allergène)
L'ail est riche en antioxydants, en magnésium, en vitamine C et en sa substance active, l'allicine, c'est un traitement efficace pour soulager les démangeaisons du psoriasis..

Anticoagulant, antithrombotique et hypotenseur
L'allicine facilite la relaxation des membranes des cellules vasculaires, réduisant ainsi la pression artérielle et favorisant la circulation sanguine.




Histoire de l'ail

La provenance de l'ail est inconnue, mais c'est dans les histoires sanskrites que les premières références sont faites à l'ail, il y a environ 5000 ans. Dans l'Inde ancienne et l'Égypte ancienne, il avait déjà des applications médicinales. En Égypte notamment, les esclaves qui travaillaient à la construction des pyramides en consommaient en raison de ses propriétés énergétiques, saines et vivifiantes. En Grèce et à Rome, cette nourriture était principalement consommée par les soldats, les navigateurs et les paysans. Les Romains, les introducteurs de l'ail en Europe, le consommaient déjà dans leur petit déjeuner qu'ils prenaient tôt le matin. Au Moyen Âge, l'ail était considéré comme un excellent remède et une protection contre les épidémies.




Contre indications

L'ail peut avoir sur certaines personnes les effets négatifs suivants

L'ail est traditionnellement utilisé en application locale pour lutter contre les verrues et les infections cutanées, mais son utilisation prolongée sur la peau peut provoquer une dermatite de contact (irritation de la peau). Les personnes qui ont mal au ventre ne devraient pas le prendre, car cela peut augmenter leur inconfort. Il est aussi conseillé de ne pas prendre d'ail avec d'autres plantes anticoagulantes comme le ginkgo et le ginseng
















©opyright JacLo 2020