Visitez ma boutique en ligne HDaRt

Les Aiguamolls d'Empordà



Estanys del Matà dans les Aiguamolls d'Empordà

Les Aiguamolls de l’Empordà sont la deuxième principale zone humide de Catalogne après le delta de l’Èbre.
Le parc naturel, créé le 28 octobre 1983, occupe une bande côtière au centre de la baie de Roses, qui s'étend de Roses, au nord de la baie, à Sant Pere Pescador au sud.
Il se compose de deux zones séparées par Empuriabrava, une marina résidentielle construite dans la seconde moitié du XXe siècle.




Flamants roses dans les Aiguamolls d'Empordà

Les étangs les plus importants sont celui de Vilaüt, qui est un vestige de l'ancien grand étang de Castelló, et les étangs de Palau, Pau, Aiguaclara, Tec, Pericos, etc., tous situés dans la zone intérieure du Parc et donc en dehors de l'influence marine. Beaucoup de ces zones étaient autrefois des cultures de riz en raison de la fréquence des inondations.
Les étangs Europa et Cortalet ont été créé plus récemment et sont alimentés par l'eau de la station d'épuration de Castelló d'Empúries. Enfin, à côté de la route Castelló-Roses, on peut voir de petits étangs circulaires, alimentés par de l'eau souterraine douce, relativement pauvres en nutriments mais riches en végétaux aquatiques.




Martin pêcheur dans les Aiguamolls d'Empordà

Comme toutes les zones humides bien préservées de la Méditerranée, les Aiguamolls de l'Empordà abritent une faune riche, abondante et diversifiée.
Le Parc s'inscrit dans le climat maritime méditerranéen caractéristique, avec une forte présence de milieux aquatiques à la fois d'origine fluviale et d'influence marine.
Il se distingue par son importance biogéographique, car c'est un lieu de passage et une zone d'accueil pour de nombreuses espèces d'oiseaux qui se déplacent d'Europe centrale et du continent africain à la recherche de meilleures conditions environnementales en période de pénurie alimentaire et de climat rigoureux.




Echasse blanche dans les Aiguamolls d'Empordà

338 espèces différentes ont été observées, dont 82 nicheuses régulières dans le Parc. Si l'on considère également les nombreuses espèces nicheuses occasionnelles, on comprend pourquoi le Parc a une reconnaissance internationale et une grande importance en termes de conservation.
De plus, la grande variété d'habitats et de biotopes favorise la présence de différents groupes d'oiseaux, tels que les échassiers, les espèces aquatiques, les rapaces, les passereaux, etc.
Beaucoup de ces espèces sont protégées et certaines sont menacées ou en voie de disparition.
Le parc possède également une végétation variée, les espèces les plus notables étant le tamaris, le jonc de mer, le roseau et la salicorne.





La tortue des Aiguamolls d'Empordà

En ce qui concerne la faune on remarque un grand nombre de reptiles ( tortue à tête de crapaud, scinque à trois doigts, serpent d'eau ), d'amphibiens ( grenouilles diverses, triton marbré ), de poissons et de mammifères ( belette, loutre, blaireau, daim ) ainsi que les insectes omniprésents.
Et bien sûr les animaux les plus emblématiques des zones humides que sont les oiseaux, aussi bien ceux qui habitent ici toute l'année que ceux qui ne sont là que de passage, sur le chemin du sud à la fin de l'été ou en direction du nord au printemps.




Couple de hérons cendrés en vol

Grâce aux nombreux "miradors" mis en place, les visiteurs peuvent facilement identifier les diverses espèces de canards, hérons, bécasses et aigrettes, voir les balbuzards plonger ou les cormorans sécher leur plumage et admirer l'élégance des oiseaux à longues pattes, tels que les grues, les flamants, les échasses et les cigognes, réintroduites dans le parc dans les années quatre-vingt.
L'important effort humain pour préserver les Aiguamolls de l'Empordà a également conduit à la réintroduction réussie d'autres espèces, telles que la loutre ou la talève sultane.




Mirador del Mas Matà dans les Aiguamolls d'Empordà

Dans le Parc Naturel des Aiguamolls de l'Empordà, toute une série de services ont été créés afin de satisfaire les besoins du visiteur :
parkings, centre d'information, centre de documentation, salle d'exposition, classe nature, offre pédagogique, calendrier des activités, zones de pique-nique etc...
Toute une série d'itinéraires à pied et à vélo ont également été créés pour faciliter l'accès aux belvédères et points de vue, afin d'observer la vie qui se cache dans une réserve intégrale, en gardant toujours à l'esprit le respect de l'environnement.




Sources :
parcsnaturals.gencat.cat
catalunya.com


Photos JacLo
Ibis falcinelle devant le Canigou






Partager Les Aiguamolls d'Empordà





Sites d'intérêt







Validation CSS
©opyright JacLo2019